Le chercheur français, Yann LeCun, a été distingué par ce prix prestigieux honorant des travaux en informatique en même temps que Yoshua Bengio et Geoffrey Hinton. Les trois hommes sont des pionniers de ce que l’on appelle le deep learning en intelligence artificielle.

Le deep learning, terme générique désignant la méthode des réseaux de neurones convolutifs, qui a mis du temps à percer et a longtemps été considéré comme une niche sans beaucoup d’avenir, est désormais l’une des approches de l’IA les plus en vogue. Elle a enregistré de fulgurants progrès depuis les années 2010, notamment en reconnaissance d’image et de la parole.