La vente de faux représente non seulement un fléau économique majeur (461 milliards de dollars par an selon l’OCDE, soit environ 1 % du produit mondial brut) mais également un drame humain : 120.000 personnes meurent chaque année en Afrique, juste à cause des faux médicaments anti-malaria, selo

Sourced through Scoop.it from: www.rtflash.fr