De toutes les difficultés d’apprentissage que rencontrent les dyslexiques, celles liées à la lecture et à l’écriture sont les plus handicapantes.

Les solutions de reconnaissance vocale transforment le quotidien des personnes dyslexiques en leur permettant d’interagir avec leur ordinateur principalement à l’oral. En effet, derrière leur apparente simplicité d’utilisation, les logiciels de reconnaissance vocale renferment des technologies sophistiquées de « modélisation du langage » qui permettent de reconnaître et de différencier les millions d’énoncés qui composent la langue.

Pour lire la suite, cliquez ici : http://www.economiematin.fr