La technologie vocale sera la prochaine innovation majeure du secteur automobile. C’est ce qu’a affirmé Russ Mitchell, expert de l’automobile, au journal américain Los Angeles Times.

Bien sûr, des outils de reconnaissance et de commandes vocales existent déjà dans certains modèles, mais les capacités actuelles sont bien faibles comparé à la puissance que nécessiterait un véritable assistant virtuel embarqué. Quand pourra-t-on simplement dire « démarre la voiture » ou « combien de liquide lave-glace reste-t-il » ? La réponse : ce n’est pas pour tout de suite. Les voitures ne sont plus de simples véhicules de transport : elles sont bourrées de capteurs, équipées d’écrans tactiles, connectées, dotées d’intelligence artificielle qui à terme pourra conduire à votre place.

          Pour lire la suite, cliquez ici : fr.express.live