L’événement avait lieu hier soir dans le hall du pôle hospitalier de La Ciotat. Le lieu n’était pas choisi au hasard, tout à côté du service d’imagerie médicale, qui abrite depuis peu un scanner dernière génération, le « Revolution Evo » de General Electric.

L’installation de ce matériel d’imagerie haut de gamme pour l’examen de toutes les pathologies osseuses, pulmonaires, thoraciques, exploration vasculaire, coloscanner… s’est accompagnée d’une réorganisation du service : l’équipe a été renforcée avec un électro-manipulateur supplémentaire et surtout, des plages horaires élargies (de 7h30 à 20 h), permettant aux patients qui travaillent de venir en soirée. « On réalise 50 scans par jour en moyenne, précise le chef de service, le Dr Barberet Fakhry, nous n’avons pas augmenté le nombre de patients, mais on a gagné en rapidité et confort, avec la dictée numérique à reconnaissance vocale, on a un gain de temps aussi pour la lecture du diagnostic ».

Pour lire la suite, cliquez ici : www.laprovence.com