La robotique humanoïde apporte un vrai service qui permet de décharger l’humain des tâches basiques et répétitives pour lui permettre de se concentrer sur des activités à valeur ajoutée. “Le robot est polyglotte ; il dispose d’une reconnaissance vocale d’une dizaine de langues qui lui permet d’interagir avec des personnes de plusieurs nationalités.

Pour lire la suite, cliquez ici : www.lenouveleconomiste.fr