Un béluga a accompli une prouesse hors du commun : il a « appris » le langage des dauphins en seulement deux mois. Placé dans un bassin jusque-là réservé aux grands dauphins gris, le nouveau venu s’est mis à émettre de petits sifflements que seuls ses colocataires pouvaient comprendre – avant de tirer un trait définitif sur ses vocalises naturelles.

Pour lire la suite, cliquez ici : dailygeekshow.com